Anonymous,HowToUses

Hymne au soleil Je t'adore, Soleil ! ô toi dont la lumière, Pour bénir chaque front et mûrir chaque miel, Entrant dans chaque fleur et dans chaque chaumière, Se divise et demeure entière Ainsi que l'amour maternel ! Je te chante, et tu peux m'accepter pour ton prêtre, Toi qui viens dans la cuve...

il y a 2 mois 9

Réponses

  1. houda

    "Flambeau de l’Univers, charmant Père du Jour,
    Globe d’or et de feu, Centre de la Lumière ;
    Admirable Portrait de la Cause première ;
    Tu fais de la Nature et la Joye et l’Amour.

    Comme un superbe Roy, qui brille dans sa Cour,
    Couronné de Rayons, en ta haute Carrière,
    Des portes d’Orient tu franchis la barrière,
    Pour visiter le Gange, et le Pô, tour-à-tour.

    Ainsi, marchant toûjours dans ta Pompe royale,
    Et courant de l’Aurore à l’Inde Occidentale,
    Tu répans, en tous lieux, ton Éclat sans pareil.

    Mais, si je te compare au Dieu de la Nature
    Dont tu n’es, après tout, que la foible Peinture,
    Ton Eclat n’est qu’une Ombre, et tu n’es plus Soleil."

    Laurent Drelincourt(1625-1680)

  2. CROCS BLANCS

    J'arrive....patience Caprinette..! C'est Promis,je vais te faire un joli poème..! En attendant Bisous♥
    Voilà petite Caprinette..7 mn pour l'écrire..!

    Un doux rayon de soleil m’a caressé,
    De mon lit ,je me suis enfuit,
    Je voulais admirer ce soleil qui se levait,
    C’était une journée qui bien s’annonçait.

    Je respirais l’air qui se réchauffait,
    En songeant que sans lui nous ne serions pas là,
    Là à admirer une telle clarté,
    Du soleil qui m’envoûtait.

    Sa douceur qui caressait mon visage,
    Laissait planer sur moi un doux présage,
    Celui de le voir se coucher,
    Sur une mer calme sans préjugés.

    Demain je revivrais cette douceur,
    Celle du soleil qui m’a donné du bonheur,
    Le bonheur de pouvoir me réveiller,
    Avec un doux rayon de notre soleil bien aimé..!
    Créé ce jour le 05/05/2017 par mes soins..!

  3. YAHI

    bonjour
    le soleil Version imprimable

    Laurent Drelincourt

    Flambeau de l’Univers, charmant Père du Jour,

    Globe d’or et de feu, Centre de la Lumière ;

    Admirable Portrait de la Cause première ;

    Tu fais de la Nature et la Joye et l’Amour.

    Comme un superbe Roy, qui brille dans sa Cour,

    Couronné de Rayons, en ta haute Carrière,

    Des portes d’Orient tu franchis la barrière,

    Pour visiter le Gange, et le Pô, tour-à-tour.

    Ainsi, marchant toûjours dans ta Pompe royale,

    Et courant de l’Aurore à l’Inde Occidentale,

    Tu répans, en tous lieux, ton Éclat sans pareil.

    Mais, si je te compare au Dieu de la Nature

    Dont tu n’es, après tout, que la foible Peinture,

    Ton Eclat n’est qu’une Ombre, et tu n’es plus Soleil.
    salutations

  4. Éléa Line

    Coucou Caprine,
    Qui de mieux que Baudelaire pour parler du soleil ?

    Le soleil
    Charles Baudelaire

    Le long du vieux faubourg, où pendent aux masures
    Les persiennes, abri des secrètes luxures,
    Quand le soleil cruel frappe à traits redoublés
    Sur la ville et les champs, sur les toits et les blés,
    Je vais m’exercer seul à ma fantasque escrime,
    Flairant dans tous les coins les hasards de la rime,
    Trébuchant sur les mots comme sur les pavés,
    Heurtant parfois des vers depuis longtemps rêvés.

    Ce père nourricier, ennemi des chloroses,
    Eveille dans les champs les vers comme les roses ;
    Il fait s’évaporer les soucis vers le ciel,
    Et remplit les cerveaux et les ruches de miel.
    C’est lui qui rajeunit les porteurs de béquilles
    Et les rend gais et doux comme des jeunes filles,
    Et commande aux moissons de croître et de mûrir
    Dans le coeur immortel qui toujours veut fleurir !

    Quand, ainsi qu’un poète, il descend dans les villes,
    Il ennoblit le sort des choses les plus viles,
    Et s’introduit en roi, sans bruit et sans valets,
    Dans tous les hôpitaux et dans tous les palais.

    Charles Baudelaire, Les fleurs du mal

  5. Maydelice

    Dieu est mon soleil.

  6. thorandthor

    "sur le ciel enflammé, l'Impérator sanglant".

  7. Anonymous

    https://www.youtube.com/watch?v=utY4tcV1eCw

  8. ♥ elle-ô ♥

    j'ai un magnifique balcon ou je peux faire du relaxe nue

  9. Miraculé

    OH doux soleil du mois de mai
    Toi qui fait mûrir les citrouilles
    Si au moins tu pouvais briller
    Je me ferai bronzer les couilles !

Laisser un commentaire

 questions prev

Suivant questions